Ara Khurshudian

Ara - Conseiller en voyage

Facebook
Twitter
Instagram
icon

Ouzbékistan

Ouzbékistan – Un voyage d’exception au pays des mille couleurs et des légendes ensoleillées. Déserts, mosquées des milles et une nuit, une population souriante et bien d’autres merveilles vous attendent. Envolez-vous sans plus tarder.

ornament

Sur l'Ouzbékistan

Avez-vous entendu parler de l’Ouzbékistan, le pays aux 3000 monuments uniques, à l’immense désert de sables rouges (le « Kyzyl Kum » ou « Kyzylkoum ») qui couvre les deux tiers du pays, aux réserves naturelles, aux forêts de pins et montagnes habitées par de nombreux ours, lynx ou même par le fameux léopard des neiges?

Pays splendide par ses couleurs, et surprenant par sa richesse culturelle et ses paysages, l’Ouzbékistan offre au voyageur le plus beau des séjours dans l’Orient ancien.

Tel un historien, partez sur les traces des civilisations millénaires en traversant les villes légendaires de Samarcande, Boukhara, Khiva, Tachkent... toutes les contrées qui ont été foulées par de nombreux voyageurs.

Aujourd’hui, l’Ouzbékistan est un pays essentiellement désertique. Ses deux principaux fleuves, l’Amou-Daria et le Syr-Daria compensent le manque d’eau lié à la disparition de la mer d’Aral, qui avait jadis permis le développement de villes et civilisations d’Asie centrale. Les prélèvements d'eau pour irriguer les cultures de coton, richesse du pays et dont l’Ouzbékistan est l’un des premiers pays producteurs au monde, ont peu à peu asséché cet ancien lac salé. Ce qui en reste aujourd’hui ressemble à un cimetière de bateaux fantomatiques dont on imagine un passé chargé d’aventures et de légendes maritimes.

Les invasions successives, grecque, perse, arabe, mongole et russe, pendant des millénaires, ont donné à l’Ouzbékistan une culture incomparable.

Tachkent, « cité de pierre » aux 2000 ans d’histoire, est aussi une ville moderne parsemée de parcs, jardins et fontaines. Son architecture soviétique (qui date en grande partie de sa reconstruction après le tremblement de terre de 1966) contraste avec les monuments plus anciens de la vieille ville. Comme les autres cités importantes du pays, Tachkent fut un pôle d’intersection commerciale entre l’est et l’ouest sur la Route de la Soie.

Samarcande « la belle », « l’étoile de la Terre », est bien sûr incontournable. Cité légendaire aux monuments majestueux, Samarcande baigne dans une ambiance magique. Occupée à travers les âges par de nombreuses civilisations, elle conserve en héritage de leur passage des monuments et œuvres d’art parmi les plus beaux d’Asie occidentale tels que le mausolée de Tamerlan, la mosquée de Bibi Khanoum, la place Régistan (XV-XVIIème s.), l’une des plus belles du monde avec ses universités médiévales (madrassas), ainsi que des infrastructures scientifiques telles que l’observatoire astronomique d’Ulugh Beg.

Autre trésor architectural, la ville de Boukhara, vieille de plus de 2000 ans, qui ne manquera pas non plus de vous surprendre. Exemple le plus complet d'une ville médiévale d'Asie centrale, elle regorge de monuments datant de plusieurs millénaires dont une ancienne forteresse et la citadelle d’Emir-Arc, inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la célèbre tombe d'Ismaël Samani, chef-d'œuvre de l'architecture musulmane du Xe siècle, et de nombreuses madrassas du XVIIe siècle. Khiva, elle, est constituée d’une ville extérieure (Ditchan Kala), et d’une ville intérieure (Itchan Kala), entourée de remparts de dix mètres de haut, et elle aussi inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Les murs protégeaient l’ancienne oasis, dernier refuge des caravaniers avant le grand désert de la Route de la Soie. Véritable musée à ciel ouvert, la ville intérieure comprend à elle seule 51 structures monumentales et pas moins de 16 madrassas, dont le Kalta Minar, le « Minaret Inachevé », qui aurait dû être le plus grand d’Asie centrale. La mort du khan interrompit définitivement les travaux de ce superbe minaret. S’il avait été achevé, il aurait atteint une hauteur de 70m. Sa superbe décoration et son énorme base le rendent malgré tout impressionnant et unique.

Si l’Ouzbékistan est un joyaux de l’art perse, turc, arabe, mongol et russe, qui n’a cessé de fleurir au fil des siècles, la nature n'est pas en reste et le pays se prête aussi à toutes formes d’activités : randonnée, escalade, ski, parapente, rafting et canyoning...

Il ne vous reste qu’à choisir !

Demander une offre

Destinations