Ara Khurshudian

Ara - Conseiller en voyage

Facebook
Twitter
Instagram
icon

Iran

L’Iran d’hier et d’aujourd’hui – Osez découvrir ce pays légendaire en compagnie d’experts. Laissez-vous guider par le fil de découvertes que nous tisserons pour vous quelles que soient vos envies. Visites culturelles, randonnées atypiques, telles sont les curiosités que je vous ferais découvrir.

ornament

Sur l'Iran

Destination touristique encore plus méconnue que ses voisines du Caucase, l’Iran est un pays qui regorge pourtant d’innombrables trésors architecturaux et paysagers, reflets de son passé unique.

Terre d’empires qui se sont succédés au fil du temps, l’Iran bénéficie d’une situation géographique qui a contribué à forger son histoire six fois millénaire, et qui possède l’une des civilisations les plus brillantes de l'Humanité.

Ce territoire immense, qui compte quelques 80 millions d’habitants, ne manque pas de particularités. Bien que l’un des pays les plus montagneux au monde, avec les chaînes de Zagros et Elbourz qui abritent des glaciers et le mont Damavand, plus haut sommet iranien, désert, forêts et plages composent le reste de son paysage.

Autre particularité: Le Zoroastrisme, une religion antérieure à l’Islam, est encore pratiqué par près de 30.000 Iraniens.

Partir en Iran équivaut à ouvrir les pages du livre des « Mille et une Nuits » et se laisser envoûter par ses joyaux monumentaux, ses mosquées, ses palais, ses jardins, ses parcs, ses citadelles, ses bazars, ses villes et villages, tous emplis d’une magie qui ne demande qu’à être révélée.

Parmi les étapes incontournables, Kashan, ville-oasis dont l’atmosphère tranche avec le désert alentour. Dans ce pays où l’eau est rare, les Iraniens ont construit plus de 33.000 qanats (« roseau » en akkadien), dont onze sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Remontant à plus de 2500 ans pour les plus anciennes, ces galeries souterraines longues de plusieurs kilomètres, sont encore utilisées pour capter la nappe souterraine et acheminer l’eau à la surface.

Yazd, vieille de plus de 2000 ans, jadis point de passage des caravanes qui suivaient la Route de la Soie reliant l’Iran à la Chine, est singulière. Les habitations anciennes arborent les Bâdgirs, « tours du vent ». Plus qu’un élément architectural, ces tours étaient surtout un système de ventilation-réfrigération très ingénieux datant de plusieurs siècles, qui permettait de réguler la température intérieure.

Mais l’Iran compte encore bien d’autres villes de légende : Ispahan, littéralement « Moitié du Monde », capitale de la dynastie safavide, dont le Pont Si-O-Se Pol et la Place Naghsh-e Jahan - longue de 560 mètres, sont mythiques. Shiraz la Romantique, célébrée par Havez Shirazi, grand poète Persan du XIVe siècle, est une ville de toute beauté avec ses nombreux jardins, tels que celui d’Eram. Un peu plus loin, sur la route du site antique de Persépolis, les tombes royales de Nasq-e-Rostam, creusées dans les hauteurs de la roche sont impressionnantes.

Et bien sûr Téhéran. Ville grouillante, débordante de vie, notamment autour du Grand Bazar, où il faut se perdre deux ou trois heures. Sont à voir entre autres, le Golestan, palais et siège du pouvoir des rois Kadjar au 19e siècle, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO pour son jardin, ses céramiques et le ‘talar’ du palais de marbre. Et l’étonnant palais de Sa’dabad, ancienne résidence des Pahlavi, resté tel quel depuis les évènements de 1979, est une image figée de la vie de la dernière famille impériale.

Au Musée du Tapis, près de 7000 tapis persans exceptionnels, du XVIIIème siècle à nos jours sont présentés. Tandis que le Musée des Joyaux de la Couronne expose sous haute protection une collection de bijoux et de pierres précieuses absolument unique (les restes des joyaux sont gardés dans la chambre forte de la Banque Centrale).

L’Iran, ce sont aussi les odeurs épicées et chaudes des nuits d’été, et les mets culinaires colorés de la cuisine locale. Ne refermez pas le conte ... Laissez-vous fasciner par sa magie !

Demander une offre

Destinations